News

Les conditions étaient idéales pour les premières séances qualificatives de ce vendredi après-midi.Rappelons que l’ordre de la grille de départ est établi sur la moyenne des chronos réalisés par les deux ou trois pilotes de chaque équipage. L’homogénéité est donc primordiale.

C’est à 12h précises, ce vendredi, que les 50 équipages des 6 Heures Moto ont pris possession du circuit de Spa-Francorchamps. Une remise en train d’une trentaine de minutes avant les premières séances qualificatives de l’après-midi.

Le départ type Le Mans d’une épreuve d’endurance est toujours un moment poignant. Peut-être même le plus intense de toute la compétition.

Emettre un quelconque pronostic pour une course d’endurance est toujours fort aléatoire. La 4ième édition des 6 Heures Moto qui se tiendra ce samedi 10 août sur le circuit de Spa-Francorchamps n’échappe pas à la règle. Que du contraire, si l’on ausculte avec attention la liste des engagés.

 

Faut-il encore présenter Fred Crosset ? Certains le considèrent comme le trialiste fou, mais tout le monde s’accorde pour qualifier cet ancien champion de Belgique et des Etats-Unis comme l’extra-terrestre des non-stops.

 

Joindre l’utile à l’agréable, voilà ce que proposent aux spectateurs-motards les organisateurs des 6 Heures Motos qui se disputeront ce week-end sur le circuit de Spa-Francorchamps.

C’est un week-end de fête, de grande fête, qui attend les motards dès ce vendredi à Spa-Francorchamps. Les organisateurs des 6 Heures Moto ne se sont pas contentés de mettre sur pied la plus belle épreuve belge de la saison, ils ont aussi voulu passionner et intégré le public tout au long de ces trois jours.

L’homme est ce qu’il est…et il n’y a pas que la beauté mécanique qui attire son regard...